Archives du mot-clé Toro Rosso

Pierre Gasly « complètement prêt pour la Formule 1″

Même s’il devra encore patienter un peu…

A l’automne, le paddock estimait comme plus que probable la titularisation de Pierre Gasly en Formule 1 au sein de l’écurie Toro Rosso. Contre toute attente, la petite sœur de Red Bull avait préféré prolonger l’aventure de Daniil Kvyat d’un an, malgré des performances loin d’être convaincantes.

Pourtant, pour Rene Rosin, le patron de l’écurie de PREMA Racing, le jeune Français mérite sa place dans la discipline reine du sport automobile.

« Il mérite d’avoir un volant en F1, même si Red Bull a malheureusement annoncé Kvyat et Sainz chez Toro Rosso pour la saison 2017. Il est prêt pour la Formule 1. »

Auréolé du titre en GP2 avec PREMA Racing, Pierre Gasly ne peut rempiler pour une nouvelle année dans ce championnat. Il devrait donc suivre le parcours de Stoffel Vandoorne l’an prochain, en s’alignant en Super Formula au Japon. Dans le même temps, il devrait emmagasiner de l’expérience dans le simulateur de Red Bull Racing à l’usine de Milton Keynes.

« Il doit continuer à tout donner. S’il a l’opportunité de courir ailleurs, alors il doit la saisir pour essayer de convaincre les gens de chez Red Bull qu’il mérite sa place en F1″, lui conseille son ancien patron.

« Il est capable de le faire, c’est quelqu’un qui travaille vraiment très dur au sein de l’équipe et il a fait du très bon boulot cette saison chez nous. »

« En outre, il est extrêmement rapide sur un tour. C’est ce qui le caractérise le plus. Sur un tour lancé, je pense que c’est l’un des meilleurs. »

Toro Rosso est « dans les temps »

La STR12 a passé avec succès les tests d’homologation.

Si l’hiver correspond à une longue et triste période pour les fans de F1, aucun Grand Prix ne venant occuper les week-ends des passionnés, il n’en est pas de même pour les écuries. Loin de là. Si les employés ont bien évidemment quelques jours de repos pour profiter des fêtes en famille, ils doivent se retrousser les manches pour abattre un boulot considérable. L’objectif ? Que les monoplaces soient prêtes pour la saison prochaine.

A ce petit jeu, certaines écuries accusent parfois du retard à l’allumage, alors que les voitures doivent passer les tests d’homologation pendant l’hiver. Dans ce domaine, Toro Rosso semble avoir parfaitement su gérer son temps. Dans une interview à la Gazetta dello Sport, Franz Tost, le directeur de Toro Rosso, a confié que son écurie était « dans les temps avec (sa) monoplace« .

« Nous avons passé les crash-tests et nous prendrons même part à une journée de tournage avant le début des essais hivernaux 2017. » La STR12 a donc passé avec succès les crash-tests de la FIA, étape obligée pour qu’une équipe soit autorisée à participer aux essais hivernaux avec sa monoplace.

Avant l’ouverture de la saison en Australie le  mars prochain, huit journées d’essais préparatifs sont programmées en février et en mars. La première session de quatre jours se tiendra du 27 février au 2 mars à Barcelone, avant une seconde prévue du 7 au 10 mars sur le même circuit.