Toto Wolff se méfie toujours de Ferrari

Pour le boss de Mercedes, le cheval cabré reste un sacré adversaire.

Si Ferrari n’a pas semblé en mesure de rivaliser avec les impitoyables Mercedes en 2016, Toto Wolff n’en reste pas moins sur ses gardes. Le responsable de la compétition des Flèches d’Argent l’affirme, son équipe ne peut pas écarter les Rouges de la course au titre pour la saison à venir. Le changement conséquent de règlement technique pourrait permettre à l’équipe italienne de refaire son retard.

« En 2012 et 2013, nous n’étions pas les favoris, mais ensuite la réglementation a changé et nous avons remporté le championnat trois années de suite, a rappelé l’Autrichien lors d’une interview avec la Gazetta dello Sport. Ferrari pourrait parfaitement connaître la même chose en 2017. C’est Ferrari, une équipe qui a le potentiel, les moyens et les ressources de concevoir une monoplace compétitive. »

En 2016, la Scuderia a terminé la saison sans le moindre succès en course, pour la seconde fois en trois ans. De plus, l’écurie a dû faire face au départ de James Allison, son directeur technique, en cours d’exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>