Le pire ennemi de Vettel ? Vettel lui-même !

C’est l’avis de Daniel Ricciardo.

Cette saison, les coups de sang de Sebastian Vettel n’auront échappé à personne. Plus d’une fois, l’Allemand a pesté à la radio, signifiant clairement son impatience en injuriant ses collègues en piste, voire Charlie Whiting, directeur de course. Au Mexique, nombreux sont ceux à avoir jugé que le quadruple champion du monde était tout simplement frustré de sa saison.

Une théorie que partage Daniel Ricciardo. « Chez Red Bull, il a eu un parcours de folie en gagnant quatre titres à la suite, a-t-il déclaré. Peut-être qu’il pensait qu’il pourrait avoir le même parcours chez Ferrari. Mais le succès n’est pas arrivé comme il se l’était imaginé. Cela a généré de la frustration. »

Pour l’Australien qui a cohabité avec Vettel chez Red Bull durant une saison, le pilote Ferrari va devoir se battre avec lui-même pour renouer avec la victoire. « Seb est incroyablement talentueux, mais parfois il est son pire ennemi, justement à cause de la frustration. Lorsqu’il est détendu, il est vraiment cool. »

« Je ne crois pas qu’il y ait tant de pilotes de course que cela, qui vivent pour le sport plus que Seb, a ajouté le souriant pilote. Sa vie tourne autour de la Formule 1, et elle est centrée sur le but de redevenir champion du monde. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>