Archives pour la catégorie Valtteri Bottas

Valtteri Bottas a moulé son baquet Mercedes

Une indication de plus avant l’officialisation de son transfert.

Bien que Mercedes n’ait pas encore confirmé officiellement l’information, il ne fait plus de doute que Valtteri Bottas remplacera Nico Rosberg pour la saison 2017 chez Mercedes. Le Finlandais aurait ainsi rendu une petite visite au siège de l’écurie championne du monde.

D’après le site Motorsport.com, Valtteri Bottas aurait été aperçu du côté de Brackley le 20 décembre dernier. L’objet de sa visite ? Mouler son baquet dans la future Mercedes W08 Hybrid. Celui qui est toujours officiellement sous contrat avec Williams en aurait profité pour faire connaissance avec les ingénieurs qui constitueront son équipe de course cette année.

S’il devrait donc grimper à bord d’une Mercedes à Melbourne, Valtteri Bottas a déjà pu piloter la Williams de 2017 dans le simulateur de l’écurie, comme il l’a révélé. Celui qui a frôlé la mort dans un taxi en 2011 s’est montré enjoué à l’idée de prendre le volant de monoplaces plus rapides. « On va nettement plus vite dans les virages, et j’aime ça », a-t-il confié.

« Aller plus vite dans les courbes est une sensation agréable, ainsi qu’avoir plus de traction, d’adhérence et d’appui aérodynamique. On va moins vite dans les lignes droites, mais cela n’est pas très grave. »

Contrairement à l’avis de certains, le Finlandais n’est pas convaincu que les pilotes devront adapter leur style de pilotage à la nouvelle génération de monoplaces.

« Personnellement, je ne pense pas que mon style de pilotage changera énormément. Vu qu’il y aura plus d’adhérence, certaines trajectoires ne seront naturellement plus les mêmes et certains virages se prendront désormais à fond contrairement aux années précédentes, mais cela s’arrête là. »

Valtteri Bottas a frôlé la mort de près

Et ce n’était pas sur un circuit.

Lorsque l’on est pilote de Formule 1, on a conscience des risques que l’on prend en grimpant dans sa monoplace avant de s’élancer à plus de 300 km/h sur la piste. Pourtant, prendre un taxi peut parfois s’avérer plus dangereux que de piloter une F1. Valtteri Bottas peut en témoigner.

Le Finlandais a récemment confié qu’il avait vu la mort de près lors du Grand Prix de Turquie (qui a depuis disparu du calendrier) en 2011. Alors pilote en GP3, celui qui devrait remplacer Nico Rosberg chez Mercedes décide de regagner son hôtel en taxi après avoir dîné au restaurant avec quelques collègues.

« Je me rappelle qu’il faisait sombre, s’est-il remémoré. Les rues étaient franchement mal éclairées et vraiment très étroites. Le chauffeur de taxi n’était pas très pressé, il avait roulé à une allure plutôt lente durant tout le trajet. En fait, c’était un très mauvais conducteur ! »

« Lors du dernier kilomètre, il s’est soudainement mis à rouler de l’autre côté de la route, sur la bande de circulation qui allait en sens inverse, et un bus a commencé à s’approcher de nous, a poursuivi Bottas. Je ne sais pas s’il s’était endormi. Toujours est-il qu’il roulait comme si de rien n’était. Quand le bus a commencé à être vraiment très proche du taxi dans lequel nous étions, nous avons crié sur le chauffeur mais il n’a pas réagi. »

« Alors, au dernier moment, j’ai sauté de la banquette arrière pour attraper le volant et diriger la voiture vers la droite. Le bus nous a vraiment manqués de peu et ce n’est qu’à ce moment-là que le chauffeur de taxi a commencé à réagir. J’ai sauvé la vie de beaucoup de gens ce soir-là en attrapant le volant. Je m’en souviendrai toute ma vie. Quand vous frôlez la mort de si près, a-t-il conclu. Il est impossible d’oublier ce moment. »